Production de digestat

Un fertilisant
naturel et local

Substituable aux engrais chimiques

Le digestat est le résidu produit à la suite de la méthanisation des déchets organiques. Il est d’origine locale et naturelle contrairement aux engrais de synthèse.

Une fois désodorisé, il améliore les conditions d’épandage par rapport aux effluents bruts. Il est épandu sur les champs des exploitations agricoles locales selon un plan d'épandage conforme à la règlementation en vigueur.

Il existe deux types de digestat
Digestat liquide
  • Contient essentiellement de l’azote sous forme ammoniacale (NH4) qui est directement assimilable par la plante
  • Principal avantage : la plante assimile l’azote immédiatement, contrairement au fumier qui doit être minéralisé avant de restituer l’azote
  • Peut donc être utilisé comme engrais en remplacement des engrais minéraux azotés.
Digestat solide
  • Utilisé comme amendement organique, un engrais de fond, c’est-à-dire pour entretenir la bonne vie du sol, restructurer l’humus et donc enrichir le sol en matière organique

La preuve par l’exemple

Témoignage de Thierry GROLLEAU, utilisateur de digestat L’agriculteur Thierry Grolleau, membre du GAEC Chavigny, est fournisseur de fumier et utilisateur de digestat depuis la mise en route du site. Il possède un cheptel de 70 vaches laitières et 30 génisses de renouvellement ainsi qu’une Surface Agricole Utile de 260 ha. L’agriculteur fait également partie de l’association « Sol vivant » depuis 2016. Il nous partage son expérience.

L’utilisation de digestat me permet des apports de matières organiques même dans les parcelles à plusieurs kilomètres de mon siège d’exploitation, des parcelles pour lesquelles il était auparavant compliqué de transporter le fumier. La quantité de digestat utilisée par hectare est moins importante qu’avec le fumier, ce qui me permet d’épandre dans plus de parcelles. L’utilisation de digestat se marie avec les pratiques de l’agriculture de conservation (conservation des sols, diminution des intrants) et permet donc une diminution des importations d’azote minéral. Le digestat aide l’inter-culture à se développer, et l’inter-culture permet d’améliorer la structure du sol grâce au travaildes racines. La matière organique résiduelle est ensuite restituée à la culture suivante. Je préfère utiliser du digestat plutôt que de l’engrais minéral car le digestat apporte de la matière organique aux sols, ce qui favorisela vie du sol. D’un point de vue technique le digestat solide use beaucoup moins le matériel d’épandage que le fumier, et l’épandage de digestat liquide me permet de gagner du temps. Finalement, depuis la méthanisation, je ne stocke plus de fumier à la ferme ce qui m’a aussi permis de réduire les nuisances associées, entreautres la présence de mouches. Je suis satisfait du digestat et je ne pourrai pas revenir en arrière.